Loading...
Vie de l'OT

Dernier Conseil d’Administration pour l’annéee 2008

Depuis le 15 octobre dernier, date à laquelle le bureau et le Conseil d’Administration s’étaient regroupés, plusieurs réunions de travail ont eu lieu. En effet, les commissions qui avaient été créées lors de cette réunion se sont réunies depuis et ont débuté leurs travaux en matière de Randonnée, de Taxe de séjour et de communication.

Le dernier Conseil d’Administration de l’office pour l’année 2008 revenait largement sur les avancées des commissions thématiques précédemment créées.

Rappel des objectifs de ces commissions :

* Commission Production / Commercialisation
Destinée aux professionnels, elle a pour vocation à préciser les méthodes de travail à mettre en place pour favoriser la commercialisation touristique du territoire.

* Commission Taxe de Séjour
L’objectif premier est de veiller à trouver des solutions visant à améliorer la diffusion d’informations sur le principe de la taxe de séjour et à favoriser sa perception.

* Commission Randonnée
Celle-ci travaille sur le projet d’édition d’un nouveau topo guide de randonnées pédestre et VTT sur le territoire de la Châtaigneraie, pour remplacer l’ancien « classeur » qui n’est aujourd’hui plus disponible.

* Commission communication
Son objectif est d’impliquer élus et professionnels dans l’amélioration de la perception par les locaux des missions dévolues à l’Agence Locale de Tourisme (ALT) et des contraintes qui en découlent, tout en favorisant un rapprochement de la structure par rapport à son territoire.

En raison du volume d’informations, les différents compte rendus des réunions des commissions ne sont pas publiés dans les pages du blog, mais si vous avez des questions n’hésitez pas à nous contacter via otchataigneraie (at) chataigneraie-cantal (point) com.

 


Compte Rendu du Conseil d’Administration
de l’office de tourisme de la Châtaigneraie
Réunion du 11 décembre 2008

Présents :

M CASTANIER
M COMBELLE
M TRAVERS
Mme COURET
M DELOUVRIER
Mme TEULIERE
M BARBECOT
M RIGAUDIERE
M CANCHES
M GRATIEN
M THEIL
M CHARMES
Mme SOUBIRON
M BLANDINO
M CABANES
Mme ESCURE
M VIEYRES
M CAUMON
M BALMISSE
Mme BOUQUIER
M DELBORT

Excusés :

M BRIANT
M SOISSON
M MANHES
M ROUQUET
Mme BEAUPERE
M SERIEYS
M De BONNAFOS
M MUET
M BROUSSAL
M TOURLAN
M PONTON
Mme RONGIER
Mme CANET
M CHAUSY
M FEVRIER
Mme NOEL

Absents :

Mme LALANDE
M BORIS
M MONTIN
M BELAUBRE
M CANTOURNET
Mme CHAUSY
Mme LACAZE
M LAROUSSINIE
M PLANTECOSTE

Mot d’introduction de M. Blandino

Rappel de l’ordre du jour PAR Mme Couret

L Balmisse rappelle les bilans des différentes commissions de travail

 

Commission Production Commercialisation – M THEIL

M Theil prend la parole pour expliquer la situation de la commission Production Commercialisation.
A ce jour, il a contacté par mail les professionnels du territoire afin d’obtenir leurs avis et suggestions en matière de commercialisation touristique.

Le but de cette commission destinée aux professionnels a pour vocation de préciser les méthodes de travail à mettre en place pour favoriser la commercialisation du territoire.

L Balmisse précise que si l’ALT peut apporter un soutien technique à la conception de produits, elle ne dispose pas de « l’habilitation » (droit de commercialiser par elle-même des produits touristiques)

Il pense que l’échelon pour répondre aux objectifs de la commercialisation ne correspond pas à celui des ALT mais plutôt à celui de la plate forme régionale (Auvergne tourisme) via le Service Loisirs Accueil Cantal.
La démarche de commercialisation ne doit pas se faire à l’échelle de l’ALT.

 

Commission Taxe de Séjour – M FEVRIER

L Balmisse en l’absence de M Février fait le résumé de la première réunion de la commission taxe de séjour.

Le constat établit par la commission fait ressortir que le taux de perception de la taxe de séjour enregistré à ce jour, reste en deçà des prévisions et qu’il est bien inférieur à celui de l’année dernière.
L Balmisse rappelle les modalités de financements du conseil régional d’Auvergne relatifs à la perception de la taxe de séjour. En effet, le montant de la subvention accordée est dépendant du taux de perception de la taxe et qui plus est, de son augmentation d’une année sur l’autre.

Il explique que les ALT d’Aurillac et St Flour n’ont pu justifier cette année d’une augmentation de la taxe de séjour et qu’elles se sont vues supprimer la subvention régionale (40% du montant de la taxe perçu sur le territoire). Ce qui induit que cette situation pourrait se produire pour le cas de l’ALT chataigneraie en 2009.

L’objectif premier de la commission est donc de veiller à trouver des solutions pour que ce cas de figure ne se présente pas.

L Balmisse rappelle le principe de l’harmonisation du montant de la taxe sur l’ensemble du territoire de la Châtaigneraie qui a été établit et précise que le versement doit s’effectuer au 10 décembre de l’année en cours. NB. la taxe de séjour a été établie au réel sur l’année civile (1er janvier-31 décembre).

L Balmisse rappelle que le SMIDEC avait proposé un courrier de relance commun à l’ensemble des collectivités.
Par ailleurs, les collectivités avaient prévu des mesures concernant l’application de pénalités en cas de retard, voire de non paiement de cette taxe. (cf. délibérations)

L Balmisse estime que si l’ALT doit jouer le rôle d’animateur, il doit y avoir une commande politique et un affichage clair concernant ses domaines d’interventions.

Plusieurs propositions ont été faites par la commission :

– échelonner les paiements en 2 dates (juin et octobre) se basant ainsi sur les règles de la TVA
– mise en place d’un modèle de courrier de relance prévu pour être envoyé en mai .

Pour plus de détails Cf. Compte Rendu de la commission taxe de séjour
Réflexions des membres du CA

Suite au débat portant sur le principe même de la perception et l’application de pénalités en cas de retard ou de non paiement, les solutions retenues par le conseil pour l’année 2008 sont :

– Le courrier de relance d’ores et déjà envoyé par la communauté de communes de Maurs servira aux autres communautés et devra être envoyé. (modèle de courrier et liste exhaustive des hébergeurs transmis par l’Office de tourisme aux communautés de communes).
– Les pénalités appliquées seront celles prévues par les délibérations des conseils communautaires.

Les changements pour 2009 :

– Mise en place d’une taxation d’Office pour les « non payeurs » suivant la règle : 6 mois (183 jours) x capacité d’accueil de l’hébergement x le montant de la taxe de séjour correspondant à l’hébergement.
– L’Office de tourisme de la Châtaigneraie assure pour le compte des communautés de communes, l’animation de la taxe de séjour sur l’ensemble du territoire suivant le détail ci-dessous :

  • Proposition aux communautés de communes d’un modèle de délibération incluant la taxation d’office.
  • Rédaction et envoi d’un courrier à l’ensemble des hébergeurs pour les informer des changements.
  • Rédaction et envoi d’un courrier à l’ensemble des hébergeurs mi novembre pour leur rappeler la date limite à laquelle, ils doivent verser la taxe de séjour (11 décembre)
  • Après le 11 décembre, transmission par l’office de tourisme (après transmission par les communautés de communes d’un état des lieux) à chaque maire de la liste des hébergeurs retardataires de leur commune, qui n’ont pas procédé aux versements de la taxe.
  • Chaque maire sur le territoire de sa commune relance les hébergeurs.
  • Chaque communauté de communes applique la taxation d’office pour les mauvais payeurs

Commission Randonnée – intervention de Mme SOUBIRON

Cf. Comptes rendus des réunions de la commission

Mme Soubiron présente une synthèse de ces comptes rendus.

Le sujet de la qualité des sentiers de randonnées est largement abordé par le Conseil d’Administration.
Il est clair que les circuits proposés se doivent de répondre aux attentes des touristes en matière d’attrait touristique mais également de qualité d’entretien et de balisage.
Il est rappelé par L Balmisse les différents retours d’informations parfois négatifs que l’OT récolte à l’accueil en rapport à nombre de circuits de l’ancien topoguide encore diffusé sous forme de fiches photocopiées dans les points accueil.

Si aucun circuit ne sera écarté en terme de promotion, il a été convenu qu’une vitrine d’une vingtaine de circuits serait mise en avant, à la fois en version papier et informatique. Ainsi, les autres circuits bénéficieront tout de même de la promotion numérique. Il est ajouté que selon les retours d’informations sur les différents circuits la communication pourra être réadaptée au cas par cas. (par exemple : arrêt de la diffusion d’informations concernant les circuits ayant fait l’objet de retours négatifs de la part des touristes)

L’Office de tourisme se charge de faire appel à plusieurs agences de communication pour déterminer le coût de la mise en place de l’outil de promotion numérique évoqué.

Le Conseil d’Administration revient sur le thème du balisage et de l’entretien des sentiers de randonnée.
L Balmisse rappelle que l’ouverture, l’entretien et le balisage des sentiers incombent aux communautés de communes en matière de circuits pédestres et VTT. Pour le cas de la randonnée équestre, le Comité Départemental du Tourisme Equestre est la structure compétente. L’animation étant assurée par le Conseil général.
En réponse aux inquiétudes formulées par M Gratien du centre équestre de Maurs, L Balmisse propose de faire remonter les besoins identifiés au sujet de la boucle non entretenue sur le territoire de la Châtaigneraie.

Les décisions prises par le Conseil dAdministration en matière de Randonnée sont :

– Acceptation du principe de vitrine d’une vingtaine de circuits
– Demande de réalisation d’un cahier des charges par S. Cullet concernant l’ensemble des 69 circuits.

L Balmisse propose qu’un aménageur / baliseur commun soit identifié sur le territoire pour l’ensemble de la vitrine.

Commission communication : M TRAVERS

P Travers présente un résumé de la réunion de la commission communication.
Cf. compte rendu de la commission communication

L’objectif de cette commission est d’impliquer élus et professionnels dans l’amélioration de la perception par les locaux des missions dévolues à l’ALT et des contraintes qui en découlent.
Répondre au problème du ressenti territorial d’un éloignement de la structure par rapport à son territoire constitue un axe majeur de la réflexion de cette commission.

Le Conseil d’Administration est conscient que si une amélioration des conditions de travail (grâce notamment à l’application de la convention collective) et une professionnalisation de l’accueil et de la promotion touristique sont à noter, il n’en reste pas moins qu’un sentiment d’éloignement entre l’OT et les populations locales subsiste.

Présentation de la base de données INFOLIVE – M DELBORT

Définition :

Infolive est une base de données partagée à plusieurs échelles (locale, départementale, régionale) qui répond au souhait de la Région de disposer d’une base commune d’informations touristiques structurée selon la norme Tourin France.

Objectifs :

  • détenir une base exhaustive (tendant vers l’exhaustivité) de l’offre touristique.
  • partager l’information à l’échelle locale, départementale et régionale.
  • Faciliter la mise à jour des informations.
  • Harmoniser l’affichage des informations sur le web

Rappel du principe :

En 2007, le CRDTA a exprimé la volonté de mettre en place une base de données de l’information touristique régionale. Cette base serait composée de 4 bases départementales construites selon une même norme. Elle permettra un échange de données en temps réel.
Afin de l’alimenter, des questionnaires ont été réalisés par Cantal Tourisme pour l’ensemble des activités touristiques et activités annexes.

Mise en place du projet :

Les questionnaires destinés à alimenter la base de données doivent être envoyés (puis traités) par les offices de tourisme aux prestataires de leurs territoires respectifs.
A ce jour, en Châtaigneraie, les questionnaires « hébergements » ont été envoyés et sont en cours de saisie. Dans les prochains jours les questionnaires correspondant aux activités seront envoyés.

Affichage des informations :

Les informations récoltés et saisies seront retranscrites sur les sites web des offices de tourisme, de Cantal Tourisme, du CRDTA.
Afin de permettre cet affichage sur le site de l’office de tourisme, des modifications techniques sont nécessaires. En effet, il est indispensable de procéder à la refonte graphique et technique du site pour réaliser cette opération. A ce jour 2 prestataires sont en consultation à ce sujet. (Imagix et Alliance Réseaux)

2 comments
  1. Raymond Felgines

    Le compte rendu du conseil d’administration de Décembre 2008 ne donne pas le nom des membres présents où excusés, cela est il un oubli où la volonté de protéger les absents ?

  2. otchataigneraie

    Monsieur Felgines,

    l’absence des noms des membres présents à ce Conseil d’administration dans cet article est un oubli de notre part mais aucunement une volonté de protéger des absents.
    L’article a été édité en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *